« Les vrais hommes créent eux-mêmes leur chance. »


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les gens de revolufly machine te souhaitent la bienvenue sur le forum.
Lis le contexte et les scénarios avant toute chose, le règlement est rasant... hain hain.
Merci de nous faire vivre tant de bons moments parmi vous :)

Partagez | 
 

 Dokuja Iwaki [F]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dokuja Iwaki

avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 25
Envie tordue : Vous empoisonner...tous...un par un...
Tempérament : Autant qu'elle peut être douce et féminine, autant elle peut être impulsive et meurtrière...
Phrase fétiche : Ne brise jamais le silence quand ce que tu vas dire ne vaut pas la peine d'être entendu...
Date d'inscription : 06/08/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Ses crocs et sa technique de combat constituent ses seules armes...

MessageSujet: Dokuja Iwaki [F]   Mer 26 Déc - 21:01

-----------------------------------------------
D-O-K-U-J-A
-----------------------------------------------


    • Appellations : Iwaki, Dokuja
    • Age : 16 ans
    • Sexe : Féminin
    • Sexualité : Hétéro
    • Origines : Elle vient d'un laboratoire au Japon mais ne lui en demandez pas plus, elle ne sait rien de où elle vient.
    • Lien de parenté : Pas de mère, pas de père. Vous comprendrez en lisant l'histoire.

    • Particularités : Dokuja, qui veut dire serpent, n'a pas ce nom pour rien. Produit d'une expérience, elle possède pratiquement toute les caractéristique d'un serpent venimeux. De petites écailles translucides sont dispersées un peu partout sur son corps, des crocs venimeux sont logés dans son palais, son corps est souple et menu et ses pupilles sont longues et fines. Lorsqu'il fait très froid, elle à tendance à s'endormir et digère à une lenteur incroyable. Selon son humeur, différents sifflements traversent ses lèvres. Elle mue parfois, sa langue est "taillée" en langue de serpent et elle est dans l'incapacité d'avoir des enfants humains.
    • Description mental : Dokuja est une femme qui peut s'avérer aussi calme qu'impulsive. Cachant ses émotions, elle peut paraître sur le point de trouver l'illumination tandis qu'elle bouillonne en dedans. Un tantinet manipulatrice et calculatrice, elle tire toujours parti de ses rencontres pour connaître les humains. Car oui, elle a une vraie passion pour le genre humain qui la dégoûte autant qu'il la fascine ! Sage et mature, elle se dit souvent que la vie est une suite d'épreuves, elle ne croit pas au destin et n'a aucune religion, préférant mourir que de ce plier aux serment des uns et des autres. Autonome et fière, elle n'écoute pratiquement jamais ce qu'on lui dit, obligeant les autre à se fâcher et elle à mordre.
    • Description physique : Dokuja est une grande et belle jeune femme aux longs cheveux mauves flottant sur son dos. Son visage est fin et ses traits tut en douceur. Elle possède de magnifiques yeux cyan à la pupille fine et changeante lorsque la lumière varie. Sa bouche et pulpeuse et invitante mais, collé à son palais, des crocs de serpent peuvent s'avancer au niveau de ses canines pour lui permettrent de mordre. Sa taille est mince et élancée, ses mains sont féminines et ses jambes sont longues mais fortes. Tout en elle inspire la douce et jolie petite bonne femme mais il ne faut pas oublier qu'elle était vouée à être une arme, et avec raison.
    • Qualités/Défauts : Intelligente, elle a appris avec tous ses entraînements comment guérir quelqu'un, comment se battre et elle fait maintenant preuve d'ue grande connaissance et d'une sagesse incroyable. Facilement énervée, il ne vaut mieux pas lui dire quoi faire car elle peut se monter extrêmement impulsive, comme un serpent dans le fond !
    • Préférences/Dégoûts : Dokuja préfère la solitude au cris énervés des autres êtres humains, elle a toujours eu un penchant pour la nature et la pluie, aimant par dessus tout une plaine silencieuse à une chambre. Claustrophobe, elle déteste tout ce qui peut s'apparenter à un endroit petit et fermé. Détestant les autorités, elle est très agressive envers ceux qui veulent lui dire quoi faire.

    •Raison de son Arrivée au Pensionnat : Ma naissance. Un évènement qui souleva la joie des scientifiques. Ils s'étaient acharnés sur moi durant toute ma gestation dans cette espèce de tube rempli d'un liquide verdâtre. Je suis née par voies purement synthétique, prédisposée à un destin que je ne voulais certainement pas. Mais durant ces premières heures, j'aurais pus me croire comme étant une naissance de marque tandis que je n'était qu'un projet. Un projet. Le produit du croisement de l'ADN d'une humaine et d'un serpent, voulue dans ce monde de fou pour une seule raison. Devenir une arme mortelle. Vivre n'était pour moi qu'une longue suite de questionnement. Pourquoi étais-je obligée de rester dans cette chambre aux murs blanc et, ce que je détestais, avec ce grand miroir cachant les hommes qui m'étudiaient ? Pourquoi mes seules activité étaient d'apprendre à me battre ? Pourquoi ne savais-je ni écrire, ni lire et encore moins parler ? Ils m'enlevaient ce droit humain que je ne connaissait pas, se contentant des sifflements émotionnels que j'était capable de produire. Toute ma jeunesse je m'endormait en repensant à mon entraînement de combat et surtout à la vie que je vivais. Était-elle normale ? Est-ce que tout le monde naissaient et vivaient de la même manière que moi ? Ce n'était certainement pas normal mais je m'endormais toujours sur cette journée pour m'éveiller à l'autre, pareille, semblable en tout point où, jour après jour, je restais triste de mon inconscience du vrai monde ?

    Jusqu'au jour où Steven, un homme qui venait prendre des données sur mon système, entra dans ma chambre et me demandant comme depuis des années, de m'assoire. Il s'assoya devant moi et baissa la tête sur le bras que je lui tendait. Steven était un homme adorable, il me parlait des fois tout bas pour me raconter les potins du centre et était toujours très attentioné avec moi lors des vaccins. Il commença ma prise de sang et leva les yeux sur moi, j'en fit de même, ne pouvant retenir les larmes qui me venaient aux yeux. Ne sachant même pas comment m'exprimer, j'échappa plusieur sifflements aigus et outrés. J'aurais tellement voulu lui poser toutes mes questions. Le monde était-il beau en dehors de ces murs ? Était-je vouée à une destiné de guerre et de questionnements ? Sans trop m'en rendre compte, mon ton se fit plus sifflant, furieux et agressif. Sans tron m'en rendre compte non plus, je lui sauta à la gorge. Lui, homme si attentionné et aimant, mourrut sous mes crocs que je ne soupçonnait même pas d'exister. Sombrant dans l'inconscience, j'entendit les pas frénétiques des hommes en blouses blanches qui entrèrent dans ma chambre.

    -Mon Dieu, Steven !
    -Réponds, Steve !
    -Ammenez Dokuja dans la salle d'examen, il semblerait que la transformation soit en voie de commencer.
    -Appellez une ambulance !

    Puis une voix, plus près de mes oreilles...

    -Tu vas maintenant tout comprendre...

    Je me réveilla, je me souviens, sur une table d'opération froide et métallique sous le regard studieux de plusieurs scientifiques. J'essaya de bouger, je me souviens, mais des gances me retenaient les poignets et les chevilles à cette table qui puait la mort. On me parla, je me souviens...

    -Il est maintenant le temps de t'apprendre pourquoi tu es si...spéciale. Tu as été conçue à partir de l'ADN d'un humain et celui d'un serpent pour devenir une arme avec laquelle plusieurs guerres pourront nous venir favorisantes. Ce n'est pas pour rien que tu vis dans cette chambre où nous t'observons, que tu subis...tu subissais...des examens complexes chaque semaines. Et ce n'est pas pour rien que tu ai grandi aussi vite. Tous les humains ne sont pas comme toi, tu es spéciale, une vraie merveille de science...

    Je voulu crier "NON !", je le voulais, mais rien ne sortit de ma bouche sauf un sifflement strident. Ils semblaient si fièrs de moi, devais-je être heureuse d'être si spéciale, comme il disait ? Une femme prit calmement la parole, soulevant une manche de ma blouse pour me dévoilée ma peau écaillée...

    -Comme tu peux le voir, une transformation génétique se produit à l'instant dans ton corps. Des écailles surement invisibles parsemeront ta peau, ta langue s'est taillée et tes pupilles sont devenues plus sensibles à la lumière. Les crocs que tu as malheureusement découvert sur Steven sont venimeux et contiennent justement un venin très puissant. Il te faudra apprendre à te contôler car...

    Je n'écoutais même plus. Je venais tout juste de tuer Steven et la seule chose qui semblait les préoccuper était de me raconter ce que j'étais avec des mots que je ne connaissais même pas. Alors comme ça j'étais vouée à la mort des autres ? Devais-je vraiment m'y plié ?

    Les années passèrent rapidement, j'avais oublié mon malenconteux accident avec Steven et je me laissais guider dans ce monde qui devenais de plus en plus le mien. On m'avais appris à parler et même à lire, écrire devint une chose très facile qui ne m'intéressa que quelques minutes dans mon interminable vie de rat de laboratoire. On m'apprennais à me battre comme une vraie machine. Et j'aimais ça. Savoir mon corps aussi souple me permettait les plus délirantes acrobaties et les plus meurtrières des attaques se concentraient sur ma capacité à vous mordre et vous tuer en moins de temps qu'il le fallait pour le dire. J'était devenue, peu à peu, l'arme que mes créateurs avaient toujours voulu. Une arme. Un être doué d'intelligence et de capacités sensorielle incroyables, un être doué dans le combat. Le plus intriguant dans tout cela c'est que je ressemblait à nimporte quel être humain. Une jeune femme plutôt jolie d'apparence humaine mais beaucoup plus mince que la moyenne, grande et souple...mais il ne fallait pas me regarder de trop près, mes pupilles longues et fines ainsi que les crocs repliés dans ma gorge pouvaient faire soupçonner plus d'un.

    Puis cette journée fatidique arriva. Comme un boulet de canon dans cette vie qui allait plutôt bien depuis une certaine soumission. Étais-je vraiment soumise ? On m'emmena à l'extérieur pour la première fois et je fut transporté, pour une autre première fois, dans un véhicule que l'on appellait "une voiture". La femme qui s'occupait de moi durant cette sortie, m'avisa que ma venue dans le lieu où nous allions n'était pas pour être plaisante. On m'emmenait dans une prison pour y exécuter les hommes écoppants d'une peine de mort. Lorsque nous passions les cellules, j'entendit des sifflements admiratifs et certains hommes passèrent leur bras pour me toucher. Qu'étais cette envie dans leurs regards, ne savaient-ils pas pourquoi j'étais là ? Il fallait dire que je ne connaissais rien du plaisir charnel, je ne savait même pas ce qu'étais une aventure sexuelle. Jamais embrassée, jamais aimée, je ne savais pas pourquoi un des hommes parvint à m'attraper les cheveux et m'attira vers lui. Je ne savais même pas pourquoi il posa ses lèvres sur les miennes et passa sa langue dans ma bouche. Tout ce que je savais, c'était que je n'était pas venu pour les satisfaire car on m'arracha à lui bien vite. Nous sommes alors entrés dans une pièce aux murs de béton où une file d'homme attendait, les yeux bandés... La femme qui m'accompagnait me forca à mordre dans un verre où je laissa perler quelques gouttes de venin. Cette femme qui me répugnais le tendis à un homme aux yeux bandés en lui ordonnant de boire. Sous mes yeux paniqués, je le vit se convulser et s'écrouler sur le sol. Je me rendit aussitôt compte que j'étais venu ici pour tuer ces gens. Je n'avais pas compris le sens du mot "éxécution" ! Un garde voulut me retenir durant ma fuite vers la porte mais je lui cracha au visage, je me souviens très bien de cela, c'était amusant. Il voulait ma mort et me courrut après, j'entendit sans mal les cris de la femme qui devait s'occuper de moi. Elle venait de perdre la plus grande avancée technologique des scientifiques du Japon pour seulement quelques minutes d'innattention.

    Je me rappelle être sortie de ce lieu, épouvanté par le genre humain, sans trop réfléchir, j'ai escaladé les fils barbellés en ommettant même de souffir quand ma chaire fut lacérée. Je courrut dans la plaine perdue qui entourait la prison pour finir dans ce petit quartier et me diriger vers un bâtiment où je lisait, en néon, "MOTEL" et "FILLES". Comme vous l'aurez deviné, je ne savais même pas pourquoi ces deux mots étaient mis ensemble et j'entra dans ce bâtiment qui puait la cigarette et l'alcool. Des filles à moitié nue dansaient autour de poteaux métalliques et des hommes salivaient presque en leurs touchant les jambes. Je m'assoya au bar, ne sachant trop quoi faire sauf de rester tranquille et cacher des autorités qui me recherchait sûrement ardement. Un homme, très certainement ivre, s'approcha. Il riait et disait des insanités puis vint s'accouder au bar, tout près de moi. J'était sûre qu'il ne m'avait pas vu mais il tourna son visage bouffi vers moi.

    -Salut ma belle, ça te dirais...

    Il échappa un rot. Je recula sur mon siège.

    -...de passer une soirée avec moi ?
    -Non.
    -Comment ça non ?
    -Je ne veux pas.
    -On va s'amuser, j'te dit !
    -J'ai dit non.

    Il se redressa et enlaca ma taille d'un de ses bras pour me soulever et me garder près de lui. Il demanda au barman un chambre mais avant même qu'il ai pu ramasser la clé que l'homme pervers lui tendait, je le mordit à l'épaule. Je déversa en lui mon venin, voulant sa souffrance et sa mort car je comprennais maintenant ce qu'il voulait avec une si grande envie. Hum. Sa douleur vallait bien mieux qu'une nuit sous son corps humide et flasque. Me jettant sur le sol, il aggripa son épaule meurtie et serrait des dents sous la douleur. Les yeux révulsés, il ne pouvait plus vraiment s'appercevoir de mon sourire sadique et satisfait. Il s'écroula. Comme un géant atteint en plein front. Il s'écroula. Vous devinerez bien vite que tout cela anima les ivrognes qui se mirent à se tabasser. J'avais maintenant la réponse à l'une des questions qui me turlupinait. Le monde était-il beau en dehors de ma chambre blanche ? Non. Je sortit du bar mais des policiers m'agripèrent et d'autre entrèrent dans le bâtiment pour en ressortir les battailleurs. Un policier me prit par le bras et m'emmena un peu plus loin. Me lâchant, il sortit une feuille-questionnaire et me regarda doucement. Il était poli, respectueux mais notre conversation tourna bien vite au vinaigre...

    -Votre nom madame ?
    -Dokuja Seiko...
    -Votre âge ?
    -Heum...16 ans...
    -Est-ce que vous avez le numéro où je pourrais rejoindre vos parents ?
    -Je n'ai pas de parents.
    -Excusez moi ?
    -Je n'ai jamais eu de parents...
    -Cessez de me tourner en bourrique, madame, et dites moi où je pourrais joindre...heum...un tuteur ?
    -Je suis libre de moi-même, je n'ai ni de parents, ni de tuteur. Je suis Dokuja Seiko, j'ai 16 ans et je réponds à vos questions grotesques. Si vous n'avez rien à faire, laissez moi partir.
    -Il y a un endroit où je pourrais vous emmenez, cela s'appelle un poste de police, voulez-vous vraiment y aller ?
    -C'est quoi un poste de police ?
    -Un lieu où vous serez détenue en attendant que vous nous disiez qui rejoindre...

    Détenue ? "J'ai été détenue 16 ans de ma vie !" voulus-je crier mais à la place je prit mes jambes à mon cou, fendant l'air pour m'éloigner le plus possible de ses cris alertés. Il ne chercha pas à me rattraper et je courrut. Me perdant. Oui, je m'était perdue et ce que je croyais en voyant cette bâtisse visiblement vieille et dégarnie fut un endroit où enfin me reposer. Si au moins j'aurais su...


    • Histoire : X

    • Pseudo principal : Seena
    • Autres comptes ? Préciser : J'étais Vlad Tepes que je remplace par Dokuja.
    • Découverte de PM : J'ai eu le goût de revenir par Lulaby !
    • Autre à préciser ? : J'adore le new design !
    • Groupe Désiré : Solitaires


Dernière édition par le Sam 29 Déc - 19:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mawiiz.skyrock.com
Akio Takenshi

avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 27
Date d'inscription : 26/12/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?:
C'est quoi ta race?: Un karana et un canif

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Mer 26 Déc - 21:10

Wouah , super longue fiche , flemme de lire XD
Bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokuja Iwaki

avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 25
Envie tordue : Vous empoisonner...tous...un par un...
Tempérament : Autant qu'elle peut être douce et féminine, autant elle peut être impulsive et meurtrière...
Phrase fétiche : Ne brise jamais le silence quand ce que tu vas dire ne vaut pas la peine d'être entendu...
Date d'inscription : 06/08/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Ses crocs et sa technique de combat constituent ses seules armes...

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Mer 26 Déc - 21:26

    Merci !
    PTDR


Dernière édition par le Mer 26 Déc - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mawiiz.skyrock.com
Arkän Tear

avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 29
Date d'inscription : 23/12/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Dague

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Mer 26 Déc - 22:09

Waoou x_x
Moi j'ai tout lu et c'est.. Très bien rédigé <33
Puis... Très original comme persow' =)

Bref, Bienvenue ^^
Ou Re-bienvenue :44:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokuja Iwaki

avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 25
Envie tordue : Vous empoisonner...tous...un par un...
Tempérament : Autant qu'elle peut être douce et féminine, autant elle peut être impulsive et meurtrière...
Phrase fétiche : Ne brise jamais le silence quand ce que tu vas dire ne vaut pas la peine d'être entendu...
Date d'inscription : 06/08/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Ses crocs et sa technique de combat constituent ses seules armes...

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Mer 26 Déc - 22:18

    J'avais peur d'avoir fait trop long mais bon, j'me suis amusé en l'écrivant.
    Contente que tu ais tout lu !
    Merci !


Dernière édition par le Mer 26 Déc - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mawiiz.skyrock.com
Fumei

avatar

Féminin Nombre de messages : 176
Age : 29
Envie tordue : découper les murs du pensionnat au katana.
Tempérament : Fonceuse, protectrice, réagit vite.
Date d'inscription : 21/12/2007

Character sheet
Ton karma:
85/100  (85/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Katana et sa vitesse de réaction.

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Mer 26 Déc - 22:19

J'ai tout lu également, et c'est très bien rédigé et pensé ^^ Puis je suis contente de ne pas être la seule à avoir un perso en relation avec un laboratoire scientifique. Sauf que c'est pas un serpent mais une relation avec des gènes de vampire, bien que Fumei ne le soit pas.
En tout cas, re-bienvenue en enfer :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokuja Iwaki

avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 25
Envie tordue : Vous empoisonner...tous...un par un...
Tempérament : Autant qu'elle peut être douce et féminine, autant elle peut être impulsive et meurtrière...
Phrase fétiche : Ne brise jamais le silence quand ce que tu vas dire ne vaut pas la peine d'être entendu...
Date d'inscription : 06/08/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Ses crocs et sa technique de combat constituent ses seules armes...

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Mer 26 Déc - 22:29

    Merci encore !
    :21:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mawiiz.skyrock.com
Raurii

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 29
Envie tordue : Manipulation est le maître mot
Tempérament : Aussi innocente qu'elle paraît démoniaque
Phrase fétiche : Puissent des nuées de démons t'emporter dans ton dernier repos
Date d'inscription : 23/12/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Son arme ? Tu le saura bien assez tôt...

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Mer 26 Déc - 23:08

Wahou !
J'adore son histoire !
Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokuja Iwaki

avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 25
Envie tordue : Vous empoisonner...tous...un par un...
Tempérament : Autant qu'elle peut être douce et féminine, autant elle peut être impulsive et meurtrière...
Phrase fétiche : Ne brise jamais le silence quand ce que tu vas dire ne vaut pas la peine d'être entendu...
Date d'inscription : 06/08/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Ses crocs et sa technique de combat constituent ses seules armes...

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Jeu 27 Déc - 1:46

    :28:
    Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mawiiz.skyrock.com
Shuji Hasekura



Féminin Nombre de messages : 383
Age : 25
Tempérament : Légère ,agaçante, hystérique , étrange , à ne pas côtoyer
Date d'inscription : 02/08/2007

Character sheet
Ton karma:
70/100  (70/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Membre du Personnel
C'est quoi ta race?: Aucunes , sauf quelques ustensiles d'infirmière x)

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Jeu 27 Déc - 4:21

Humm.... Je ne te connais pas twa ....



SEEENOUCHOU :28:
Heureuse de te revoir n'amour


Arf Ta présentation est MAGNIFIQUE
Waw , twa et tes présentations ein ^^



Gna , tu peux jouer , assurément x)

_________________
Une histérique à domicile , sa vous plairait ein ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Nanoki

avatar

Féminin Nombre de messages : 61
Age : 25
Date d'inscription : 24/12/2007

Character sheet
Ton karma:
0/100  (0/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Un petit flingue & un sabre

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Jeu 27 Déc - 19:31

Bienvenue =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kurosu

avatar

Féminin Nombre de messages : 114
Age : 28
Envie tordue : Dessiner un monde en guerre!
Tempérament : ,Meurtrière,Déjantée,Dominatrice,
Phrase fétiche : Il faut savoir écrire son histoire pour exister dans le monde
Date d'inscription : 16/12/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Cross Guard Gun

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Ven 28 Déc - 5:47

Welcome in th hell miss ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayumi Shi

avatar

Féminin Nombre de messages : 99
Age : 23
Envie tordue : Viens dans la cuisine, on va s'amuser...
Tempérament : Calme, froide, solitaire, sadique et têtue
Phrase fétiche : ....
Date d'inscription : 22/12/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Tu verras quand tu en auras un de planté dans ton corps

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Ven 28 Déc - 12:13


J'adore son histoire ! o_O
Rebienvenue aloùrs =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokuja Iwaki

avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 25
Envie tordue : Vous empoisonner...tous...un par un...
Tempérament : Autant qu'elle peut être douce et féminine, autant elle peut être impulsive et meurtrière...
Phrase fétiche : Ne brise jamais le silence quand ce que tu vas dire ne vaut pas la peine d'être entendu...
Date d'inscription : 06/08/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Ses crocs et sa technique de combat constituent ses seules armes...

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Sam 29 Déc - 19:19

    Merci à tous !
    :28:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mawiiz.skyrock.com
Administration

avatar

Masculin Nombre de messages : 2293
Age : 67
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Mer 2 Jan - 23:30

    Seeeeeeeeeeeen' >_<
    C'est révoltant! Moi qui me tue à faire une histoire de 10 lignes... Toi j'ose même pas compter! XD
    Bref bon jeu et merci d'être revenue x)

_________________
“ Y a t'il une importance à savoir si ceux qui commencent une lutte armée contre nous sont humains ou pas? [...] Je ne peux pas changer ça. Personne ne le peut. Voilà la seule véritée. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-mangas.forumactif.com
Dokuja Iwaki

avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 25
Envie tordue : Vous empoisonner...tous...un par un...
Tempérament : Autant qu'elle peut être douce et féminine, autant elle peut être impulsive et meurtrière...
Phrase fétiche : Ne brise jamais le silence quand ce que tu vas dire ne vaut pas la peine d'être entendu...
Date d'inscription : 06/08/2007

Character sheet
Ton karma:
100/100  (100/100)
Tu représente quoi en Brocéliande?: Pensionnaire
C'est quoi ta race?: Ses crocs et sa technique de combat constituent ses seules armes...

MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   Dim 13 Jan - 17:06

Arf, si tu savais au moins le temps que ça m'a pris !
:11:
Contente de te revoir, Chienchi' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mawiiz.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dokuja Iwaki [F]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dokuja Iwaki [F]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Janome — Dokuja : Kyôdai no Hebi — les Frères Serpents (double fiche)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: — Stage 1: Administration. :: Registre :: fiches validées-
Sauter vers: